Photo n° 1 : En cas de suspicion de moisissures ne manipulez pas les livres et documents concernés
Photo n° 1 : En cas de suspicion de moisissures ne manipulez pas les livres et documents concernés

Que faire en présence de moisissures ?

Le plus important en bref :



  • En cas de suspicion de moisissures il est déconseillé d'ouvrir ou de manipuler les livres et documents concernés.

  • Contactez un restaurateur de papier et de livres, ou une entreprise spécialisée dans le traitement des moisisssures telle que www.docusave.ch pour une clarification et une expertise.

  • Abstenez-vous de toute initiative personnelle et laissez l'intervention aux soins des professionnels.




Apparition de moisissures

Les moisissures sont des champignons constitués de spores microscopiques présents dans l'atmosphère. Elles peuvent coloniser les livres et autres documents papier sous forme inactive et invisible à l'oeil nu.


Les spores s'activent lors de conditions atmosphériques propices. La croissance des moisissures est favorisée par l'augmentation de l'humidité relative de l'air, par exemple suite à un dégât d'eau ou une infiltration d'humidité dans le gros-oeuvre du bâtiment. Autres facteurs déclenchants : les fluctuations de la température ou une mauvaise circulation d'air, notamment dans des rayonnages placés près d'un mur. Les moisissures sont présentes quand l'humidité relative de l'air dépasse 65% mais peuvent également apparaître à des taux inférieurs. La germination de spores produit la croissance des filaments mycéliens qui se ramifient. La vitesse de propagation des moisissures s'accroît avec l'augmentation de l'humidité relative. Elles endommagent la matière organique du papier et des reliures de livres pouvant aller jusqu'à leur destruction et produisent des colorations irréversibles ainsi qu'une odeur de moisi.




Attention : les moisissures représentent un risque sanitaire


Photo n° 2 : Cas de moisissures (points blancs) touchant des registres du 19e siècle
Photo n° 2 : Cas de moisissures (points blancs) touchant des registres du 19e siècle


Reconnaître les moisissures

Dans le cas d'un livre la moisissure s'installe fréquemment sur les reliures en textile sombre ainsi que sur la face intérieure de la couverture. Les registres datant des 19e et 20e siècles sont souvent concernés et la moisissure s'y manifeste sous forme de petits points blancs de mycélium (voir photo n° 2).

Dans les cas plus graves la moisissure forme une croûte de substance duveteuse (voir photo n° 3).

Photo n° 3 : Formation de croûtes de moisissures, en noir sur l'image
Photo n° 3 : Formation de croûtes de moisissures, en noir sur l'image



Photo n° 4 : Cas de moisissure extrême provoqué par une longue exposition à l'humidité
Photo n° 4 : Cas de moisissure extrême provoqué par une longue exposition à l'humidité


Il faut éviter de bouger les livres et documents atteints de moisissures car les spores se répandent dans l'air ambiant. Il ne faut jamais ouvrir un livre ayant subi une forte attaque de moisissures car les pages agglutinées se fissurent provoquant ainsi un coût supplémentaire pour la restauration (voir photos n°s 4 et 5).



La moisissure peut apparaître en différentes couleurs sur les papiers, notamment en blanc, rose, noir ou vert. Une humidité ayant persisté depuis longtemps colle les pages entre elles et provoque la dissolution de l'encre, aboutissant à l'illisibilité du texte.



Attention : en cas de moisissures ne manipulez ni n'ouvrez les livres


Photo n° 5 : Perte des écritures due à la moisissure
Photo n° 5 : Perte des écritures due à la moisissure



Photo n° 6 : Nettoyage mécanique des moisissures
Photo n° 6 : Nettoyage mécanique des moisissures


Le traitement des moisissures des biens documentaires

En cas de moisissures sur documents et livres, un traitement par rayons gamma ou rayons X ne devrait pas être fait sans consulter une entreprise spécialisée telle que www.docusave.ch ou un restaurateur de livres et de papier. Il ne faut en aucun cas utiliser divers désinfectants car ce genre de produits chimiques peut corroder les couleurs des reliures et des papiers, et dissoudre l'encre. Un traitement contre les moisissures tue effectivement les spores mais la poussière mycélienne qui en résulte reste dans les documents et représente un danger sanitaire. Cette poussière doit être éliminée par un nettoyage mécanique après le séchage du livre (voir photo n° 6). L'humidité des livres et des locaux d'archivage doit être absorbée par un déshumidificateur et l'assainissement souvent complété par une intervention sur le bâti.



En cas de moisissures sur documents et livres, un traitement par rayons gamma ou rayons X ne devrait pas être fait sans consulter une entreprise spécialisée telle que www.docusave.ch ou un restaurateur de livres et de papier. Ne traitez jamais les moisissures avec des produits désinfectants !


▶ Notice en allemand à télécharger : «Schimmelpilze»
▶ Notice en allemand à télécharger : «Beispiele von Schimmelbefall»